Val-de-Travers

IntégraVal

Porteur du projet : Commune de Val-de-Travers

IntégraVal est un bouquet de mesures simples qui visent à renforcer l’action des autorités de Val-de-Travers pour promouvoir à long terme une bonne cohésion sociale et une intégration réussie des nouveaux arrivants. La commune de Val-de-Travers est le résultat d’une fusion de 9 villages étendus sur une superficie de 125 km2 et comptant une population de 10’858 habitants dont 18 % de population étrangère. Val-de-Travers jouit d’une bonne cohésion sociale mais qui repose en grande partie sur l’engagement bénévole de la population locale. Sa stabilité démographique est essentiellement liée à un flux migratoire positif de la population étrangère.

Objectif final

Renforcer l’ancrage de la population installée et à réussir une intégration rapide des nouveaux arrivant par la promotion des conditions-cadres favorables à une bonne cohésion sociale entre les diverses population au Val-de-Travers.

Public cible

  • Personnes issues de la migration et les groupements de migrants
  • Nouveaux arrivants
  • Sociétés locales
  • Milieux économiques
  • Organisations sociales
  • Services de l’administration publique

Mesures d’intégration culturelle

  1. Mise en œuvre d’un programme d’accueil des nouveaux arrivants.
  2. Distribution de la Charte de la citoyenneté.
  3. Application d’un dispositif ajusté pour chaque migrant qui le souhaite.
  4. Mise en réseau des associations issues de la migration.
  5.  Intégrer des associations issues de la migration dans l’organisation des manifestations publiques.
  6. Assurer un contact entre le Conseil communal et les personnes issues de la migration.

Mesures d’intégration socio-économique

  1. Mise en réseau des personnes domiciliées à l’extérieur de la commune mais qui travaillent dans les entreprises de la région.
  2. Favoriser l’installation et la bonne intégration des nouveaux collaborateurs engagés par les entreprises de la région.
  3. Adaptation du concept de célébration annuelle des naissances d’enfants domiciliés dans la commune.
  4. Traduction du site internet communal dans d’autres langues.
  5. Développement d’un réseau d’anciens habitants.

Mesures d’intégration en faveur de la jeunesse

  1. Mise en place d’une structure d’accueil des nouveaux arrivants dans les écoles.
  2. Organiser des cours de langues et de culture étrangère.
  3. Mise en réseau des jeunes issus de la migration avec la jeunesse indigène.
  4. Mise en valeur du concept d’attribution de l’aide communale au développement.

Contact:

Maria Hoya
032 886 43 32
maria.hoya@ne.ch

Archiv

Kategorien

Noch kein Login?